Lundi 15 mai : café débat sur la bibliométrie évaluative à la BU Orsay

Après quelques mois d’absence, les cafés débats sont de retour à la BU Orsay (bâtiment 407) ! Rendez-vous le lundi 15 mai 2017 en salle de conférence (hall de la BU) de 12h15 à 14h.

Le thème de ce prochain café débat, animé par Rémi Goasdoué, maître de conférence en Sciences de l’éducation à Paris 5, est « La bibliométrie évaluative : une mise en scène des productions scientifiques ». Rémi Goasdoué est notamment le co-auteur de l'ouvrage Evaluation et enseignement supérieur, paru en 2013.

Retrouvez le prochain café débat le 15 mai 2017 de 12h15 à 14h à la BU Orsay

« Le terme bibliométrie évoque implicitement une épistémologie réaliste de la mesure selon laquelle toute mesure est une représentation la plus fidèle possible d’une dimension du réel. Or, comme toute pratique de quantification du monde social, la bibliométrie ne reflète pas un état des productions scientifiques, mais l’organise, le met en scène pour reprendre l’expression d’A. Desrosières. La profusion d’indicateurs qu’elle propose n’est pas le reflet d’une frénésie dans la quête du « bon » chiffre, mais le reflet de la diversité des choix et conventions qui peuvent fonder ces indicateurs. L’épistémologie réaliste communément associée au terme de mesure, véhicule également l’idée d’une indépendance de la mesure et de l’objet mesuré. Or cette position pour la bibliométrie tient de la même « candeur épistémologique » que celle qui conduirait à affirmer que les sondages mesurent l’opinion et ne font qu’informer sur la vie politique. Comme tout ce qui se compte, compte, les choix de ceux qui comptent comptent ! »

 

 

A cette occasion, vos bibliothécaires vous proposent une bibliographie en ligne sur le thème de la bibliométrie ! Découvrez également les ouvrages d’Alain Desrosières disponibles dans vos BU.

A vos agendas ! Le prochain café débat « Biomimétisme : chassez le naturel, il revient… », animé par Thibaud Coradin, Directeur de Recherche au CNRS, aura lieu le lundi 29 mai.

A suivre sur le site des bibliothèques universitaires de Paris-Sud !